éditions l'amour des maux

évangéliste des sens

Mention de «Que la nuit soit douce» de Miriam Heurtée par Brigitte Lahaie/Sud Radio

Merci à Brigitte Lahaie pour son regard bienveillant sur le livre de Miriam Heurtée dans son émission du 1/6 sur Sud Radio.

L’émission porte sur les abus sexuels durant l’enfance: pourquoi est-ce si terrible ? Que se passe-t-il dans le corps et dans le psychisme ? Pourquoi est-ce si essentiel de se confier à quelqu’un apte à comprendre ? Avec Isabelle Siac (Psychologue, auteure de « Un si vital sentiment d’insécurité » – Éditions de l’Observatoire) et Bruno Clavier (Psychanalyste et psychologue clinicien, auteur de plusieurs ouvrages et de « L’inceste ne fait pas de bruit, des violences sexuelles et des moyens d’en guérir » – Éditions Payot).

La parole se libère, et l’émission (à re-écouter en podcast) participe absolument de ce mouvement libérateur. Miriam Heurtée explore l’inconscient, l’amnésie post-traumatique, qui empêche certaines victimes de reconnaître l’abus qu’ils/elles ont subi!

Brigitte Lahaie cite un passage sur l’articulation avec l’inconscient, que nous vous recopions ici:

Mon Inconscient est bien plus fort, c’est lui qui définit les règles du jeu et qui tient les ficelles de mon existence. Peut-être que je ne saurai jamais vraiment ce qu’il s’est passé. Peut-être que les souvenirs conscients visuels ne reviendront pas. En tous cas, aujourd’hui je ne suis pas sûre de vouloir voir. Je reste convaincue que les choses se dévoilent en leur temps, et que rien n’est éternel. Je remercie ma mémoire de m’avoir livré quelques pièces du puzzle, celles qui m’ont permis de comprendre qui je suis et d’où je viens. Mon corps sait. C’est lui mon souvenir, c’est lui ma preuve, c’est lui qui porte la marque du viol et de l’agression sexuelle. [Extrait du chapitre Résilience]

Au dernier rapport officiel, 160 000 enfants sont victimes d’agressions sexuelles chaque année en France, 1 femme adulte sur 10 et 1 homme adulte sur 15 subissent chaque jour les conséquences d’un abus passé. Il est grand temps que cela s’arrête: notre société ne s’en portera que mieux!

Photos: Sud Radio (émission de Brigitte Lahaie), et Sandrine L. photography (portrait de Miriam Heurtée).

“Que la nuit soit douce” de Miriam Heurtée revu dans la Marseillaise 23/7/2022

Merci au journal la marseillaise pour cet article! Le voici reproduit in-extenso ci-dessous:

Il y a des livres qu’on n’a pas envie de lire, surtout quand on sort de Terra Nullius (lire ci-contre) et qu’on est sur le point de partir en vacances, soi-disant la période où il faut poser son cerveau (et où les lecteurs poseraient leur cerveau). Mais il y a des livres qui exigent d’être ouverts, comme ce Que la nuit soit douce qui n’a dans les faits rien de confortable. Miriam Heurtée y livre « neuf mois de lutte intense et sans merci contre le corps et l’esprit » après qu’un flashback – comme dans les films – lui a révélé la possibilité qu’elle ait été victime d’inceste. Il faut imaginer une âme de jeune femme se recroqueviller sur elle-même jusqu’à prendre la taille d’une boule de flipper cognant contre les parois du corps pour sortir – cœur, cerveau, estomac perclus de bosses et de creux ou transpercés au passage. Une sorte de big bang maléfique à l’intérieur d’une conscience. Si le texte atteint vite ses limites littéraires, la mise en scène des tourments intérieurs de la jeune femme est brillante. C’est aussi l’expression d’une minuscule [NdE: et oui! Et quel chemin parcouru depuis nos débuts!] maison d’édition marseillaise, qui travaille l’érotisme et les sexualités avec un regard remarquable.

– JN, La Marseillaise, 23/7/2022.

Découvrez l’autrice et le livre.

“La Grosse” traduit en italien, et concours

“La Grosse”, poème anti grossophobie de Valentina Viettro est maintenant traduit en italien, à lire sur notre page dédiée ici.

Pour cette occasion, nous vous proposons de gagner un exemplaire de “Sexualités Monstres suivi de Eaux Bénites”: écrivez un poème (format libre) original sur votre expérience de la grossophobie avant le 31 août 2022, à contact@lamourdesmaux.fr. Celui qui nous plaira le plus sera publié sur notre site et gagnera le livre.